Menu

Services aux entreprises : a quoi sert l'analyse du compte de résultat

www.contactfournisseurs.fr

a quoi sert l'analyse du compte de résultat

cliquez sur les images pour les agrandir

/ / / / /

A quoi sert l’analyse du compte de résultat ?

-         Les soldes Intermédiaires de Gestion (SIG)

Les SIG permettent d’expliquer la formation du résultat et donc de mettre en évidence les points faibles de l’entreprise. Voici les principaux SIG :

ü  La marge commerciale. Elle ne concerne que les entreprises ayant une activité commerciale (achats-ventes de marchandises). Elle mesure la performance commerciale de l’entreprise.

ü  La production de l’exercice. Elle concerne les entreprises ayant une activité industrielle (fabrication de produits finis). Elle mesure la performance industrielle.

ü  La valeur ajoutée. Elle mesure les richesses créées par l’entreprise.

ü  L’excédent Brut d’Exploitation (EBE). Il exprime les ressources dégagées par l’entreprise sans tenir compte des amortissements et dépréciations (charges non décaissées). C’est ce qui reste à l’entreprise après avoir payé les fournisseurs, l’Etat et les charges liées au personnel.

ü  Le résultat d’exploitation. Il permet de savoir si l’entreprise réalise un bénéfice ou une perte sans tenir compte des éléments financiers et exceptionnels

 

-         La capacité d’autofinancement (CAF)

La CAF représente la trésorerie potentielle dont l’entreprise peut disposer pour financer ses investissement futurs, il s’agit d’une source de financement interne.

ü  Méthode soustractive= EBE+ transferts de charges + autres produits d’exploitation+ produits financiers (sauf  « 786 ») + produits exceptionnels (sauf « 787 » & « 775 ») – autres charges d’exploitation – charges financières ( sauf « 686 ») – charges exceptionnelles ( sauf « 687 » & « 675 ») – participation des salariés – impôts sur les bénéfices.

ü  Méthode additive= Résultat de l’exercice- toutes les reprises sur dépréciations et provisions- PCEA (compte 775) +toutes les dotations aux amortissements, dépréciations et provisions + VCEAC (compte 675).

contactez-nous