Menu

Services aux entreprises : Comment diriger son entreprise : Finaliser, animer et controler ?

www.contactfournisseurs.fr

Comment diriger son entreprise : Finaliser, animer et controler ?

cliquez sur les images pour les agrandir

/ / / / /

Décision et processus de décision : toute décision suit un processus dont les principales étapes sont le constat du besoin de prendre une décision, la conception et l’examen des différentes possibilités, le choix, puis la mise en œuvre d’une de ces possibilités et enfin l’évaluation de cette mise en œuvre. Chaque décision est prise en tenant compte des ressources de l’entreprise (ressources humaines, financières, et matérielles) et d’un certain nombre de contraintes environnementales que sont les conditions économiques (croissance, inflation, chômage, cours du pétrole…), le nombre et la taille des concurrents, le niveau de technologie, la démographie et les contraintes juridiques. Mais toutes les décisions ne sont pas identiques, elles diffèrent selon leur degré d’importance et leur portée.


Les différents types de processus de décision. On peut classer les décisions selon différents critères :

-La répétitivité. Les décisions répétitives sont des décisions de routine pour lesquelles on dispose de règles spécifiques déjà déterminées ; elles sont donc relativement simples à prendre. Les décisions imprévisibles sont complexes, car elles demandent un traitement particulier ; -l’échéance. Les décisions à court terme ont des effets sur des courtes périodes et sont courantes. Les décisions à moyen terme assurent la continuité de l’entreprise .Les décisions à long terme engagent l’avenir de l’entreprise ; -le niveau hiérarchique. Les décisions stratégiques sont prises par les cadres dirigeant et concernent les relations de l’entreprise à son milieu. Les décisions tactiques prises par les cadres intermédiaires portent sur la gestion des ressources. Les décisions opérationnelles sont relative à la gestion courante.


Le rôle des dirigeants : finaliser l’activité, animer les hommes, contrôler les résultats et représenter l’organisation.
La finalisation est la fixation des objectifs et des moyens pour les atteindre en tenant compte des différentes contraintes auxquelles l’organisation se trouve confrontée.
L’animation est la mobilisation des ressources et , en particulier, des ressources humaines afin d’orienter et de coordonner les activités vers la réalisation des objectifs fixés. Le contrôle est la vérification des résultats obtenus dans le but éventuel de corriger les actions, voire d’ajuster les objectifs.
L’activité des dirigeants consiste également à représenter l’organisation en interne auprès des salariés et des actionnaires (animation des équipes, motivation des salariés) et en externe auprès des clients, des fournisseurs et des pouvoirs publics. Ainsi, le dirigeant devient l’image de marque de l’organisation. Son comportement et sa personnalité ont donc une influence certaine sur l’entreprise.

contactez-nous