Menu

Services aux entreprises : Le prévisionnel financier

www.contactfournisseurs.fr

Le prévisionnel financier

/ / / / /

Qu’est-ce qu’un prévisionnel financier ?

 

Le prévisionnel financier est un document qui permet de mesurer la rentabilité financière d’un projet sur trois années. Cet outil peut être intégré au business plan que ce soit pour la création ou bien la reprise d’une entreprise. C’est un document indispensable pour l’entrepreneur et lui permet de présenter son projet auprès des banques ou des investisseurs pour l’obtention d’un financement. Ces derniers voudront s’assurer que le projet est bien rentable et qu’il permettra de retirer des bénéfices. Il permet également de mesurer les risques pour une entreprise, d’anticiper les éventuels problèmes de trésorerie, et de voir si l’entreprise sera en mesure de rembourser un emprunt.

 

Comment établir le prévisionnel d’une entreprise?

 

Avant d’établir un prévisionnel, l’entrepreneur devra se charger d’effectuer une étude de marché et de définir une stratégie commerciale à adopter pour sa future entreprise. Il devra déterminer un chiffre d’affaires prévisionnel et les dépenses prévus pour l’entreprise.

 

Le prévisionnel comporte 3 documents essentiels :

 

Un compte de résultats prévisionnels sur 3 ans : le compte de résultats prévisionnels reprend l’ensemble des produits et charges de l’entreprise pour donner une idée du résultat prévisionnel (résultat financier, résultat d’exploitation, résultat courant avant impôts, résultat net après impôts).

Un plan de financement sur 3 ans : le plan de financement permet de vérifier que les ressources financières de l’entreprise seront suffisantes pour répondre aux besoins de l’entreprise sur plusieurs années.

Un plan de trésorerie sur 1 an : le plan de trésorerie va enregistrer chaque mois les encaissements, décaissements et les disponibilités en banque ou en caisse. Ce document devra être modifié de manière périodique d’après les réalités économiques de l’entreprise.

Pour établir un prévisionnel, le créateur d’entreprise pourra demander l’aide d’un expert-comptable pour son expertise en terme de comptabilité et de fiscalité.